Tommy Robinson emprisonné pour 18 mois

Tommy Robinson vient d’être emprisonné le 23 janvier 2014 et condamné à 18 mois.
J’ai expliqué dans un précédent article pourquoi j’ai foi en cet homme brave et intègre
https://frenchr1ck.wordpress.com/2013/12/05/tommy-robinson-vu-par-un-francais-emigre-en-angleterre
Il était jugé hier 23 janv pour fraude sur un emprunt : il a en effet prêté de l’argent à un membre de sa famille en 2009 (peu avant donc qu’il ne fonde l’English Defence League). L’argent en question a servi à cette personne pour prétendre avoir un apport et demander un emprunt auprès d’une banque. L’apport de la personne ne lui appartenant pas, c’était une fraude.
L’emprunt a été remboursé ou est en train de l’être et il n’y a eu aucun prejudice financier dans cette affaire.
Là où en France on s’attendrait au pire à une amende voire 1 mois de prison avec sursis. Tommy vient d’être condamné à 18 mois de prison.
J’ignore la loi anglaise  mais je ne peux m’empêcher de penser aux paroles de Jean de la Fontaine :
« Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ».

Je voudrais ajouter au sujet de Tommy Robinson (Stephen Yaxley-Lennon de son vrai nom) et de son incarcération, les paroles d’un monsieur avec qui j’ai eu bien des désaccords sur Twitter. Je suis loin de partager ses points de vue sur pas mal de choses. Mais nous sommes entièrement d’accord sur Tommy et lui comme moi le soutenons sans réserve.
Je laisse donc la parole à Jean Pailler  (@Jean_Pailler sur Twitter) :

« Triste.
Tommy Robinson vient de se prendre dix-huit mois fermes pour une histoire financière qui aurait valu trois mois avec sursis à un « col blanc ».
Tommy est né dans une ville pourrie d’Angleterre où l’économie s’est effondrée. Il a un jour violemment réagi contre des actes offensifs contre l’armée britannique, dans le climat de guerre qui prolonge au Royaume-Uni les actions où ce pays a été entraîné par l’Amérique.
Tommy a créé l’English Defence League  –  oui, je sais, c’est pas bien – mais au bout de quelque temps il a compris que la haine n’est pas constructive et il s’est rapproché de groupes musulmans modérés pour faire avancer compréhension et discussion.
Tout le monde évidemment lui est tombé dessus. Moi, je trouve qu’il a beaucoup de courage. […]
Je ne soutiens pas toutes les idées de tous les amis de Tommy Robinson et je suis prêt à les combattre s’il le faut.
Mais c’est un gars « bien » – ce qui est rare, et il est évident pour tous que ces dix-huit mois sont une vengeance d’un système dont il dénonce les faiblesses, les corruptions, le laisser-aller.
Bon, on ne va pas y passer toute la soirée. Mais je veux que mes amis sachent que j’ai de l’estime pour Tommy et que pour la première fois de ma vie j’ai la sensation d’avoir un copain en taule.
Ce qui le différencie des leaders racistes de l’extrême droite française, c’est que c’est un « gosse des cités », pas un avocaillon racoleur de la peur des autres.
Le soutenir compte pour moi. Si vous me désapprouvez …  eh ben tant pis.»

C’est sur la fin que je diverge avec Jean Pailler. Je ne trouve pas le FN raciste. L’était-il il y a quelques années ? Je le croyais, mais j’étais conditionné par les médias dont j’ai réalisé le parti pris. Je suis peut-être trop naïf. Qu’importe !
Bref, lui et moi et bien d’autres nous retrouvons sur Tommy Robinson, qui est un homme courageux, digne, et intègre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s